Pedro David

Contenu

Pedro David

Brésil

Né en 1977 dans l’état du Minas Gerais, Pedro David a étudié le journalisme à l’Université Catholique du Minas Gerais, ainsi que les arts plastiques à l’École Guignard- UEMG de Belo Horizonte. Photographe depuis 1997, il a reçu de nombreux prix, notamment le premier prix national de photographie Pierre Verger en 2011, le premier prix de la Fondation Conrado Wessel de Arte en 2012, et le prix Nexo Foto en 2014.

Pedro David a participé à plusieurs expositions collectives : à la 4e édition de la biennale des images du monde Photoquai à Paris en 2013, au Museo de Arte Contemporânea do Ceará au Brésil en 2012, à la Noorderlicht Photogallery aux Pays-Bas en 2008, et à la 5e biennale de photographie et des arts visuels de Liège en 2006. Son travail a également fait l’objet de plusieurs expositions individuelles, à la galerie Astarté à Madrid en 2014, à la Faune Galerie de São Paulo en 2012 et au Palais des Arts de Belo Horizonte en 2008. Ses œuvres font partie des collections permanentes du Musée d’art de São Paulo (MASP) et du Musée d’art Santa Catarina de Florianópolis.

Lien

360 Metros Quadrados

Résidences photographiques 2013

Avec la série 360 Metros Quadrados, Pedro David propose une immersion dans sa sphère privée, dans son jardin et sa maison, en compagnie de sa femme et de son fils de 2 ans. Dans ce « terrain d’enquête » de 360 m2 en périphérie de la ville de Belo Horizonte, le photographe a analysé la relation entre les occupants et leur environnement : échanges, transformations, mutations, etc. Il s’agit d’un voyage à échelle réduite qui a pour objectif de revisiter les limites du langage photographique, grâce à des images qui intègrent des questions picturales et sculpturales, chargées de sens plastique, symbolique et métonymique : « un petit voyage par ses dimensions géographiques, dans lequel transparaît l’expérience et où se reconnaissent, entre autres, les échos de la littérature, de la peinture, de la sculpture et du Land Art » selon les mots du curateur et critique d’art Alejandro Castellote.

Par ailleurs, avec cette enquête, Pedro David cherche à atteindre, via le particulier, la sphère du global : il interroge les détails et petites échelles de sa propre existence pour éclairer les caractéristiques de notre monde. 360 Metros Quadrados est une série qui s’inscrit bien dans la trajectoire artistique du photographe, construite autour des différents univers qu’il côtoie lors de ses nombreux voyages. Après les voyages de Paisagem Submersa (2008) etHomem Pedra (2008-2009), cette dernière série marque une nouvelle phase dans son travail, celle de la convergence entre la thématique du voyage et du quotidien.

Pour réaliser ses photographies, Pedro David a utilisé un film noir & blanc instantané (Polaroid 55) dont la disparition sur le marché est déjà annoncée. Le choix de ce médium, qui techniquement suggère des photographies d’une autre époque, marque la volonté de l’artiste de construire une archéologie du temps présent afin de comprendre les mécanismes et réflexes à l’œuvre dans nos sociétés.

Série réalisée en 2012.

Homem Pedra, Rota: Raiz

Photoquai 2013

La quête des origines et l’interrogation de la relation entre l'homme et son environnement naturel sont à la base du travail de Pedro David. Homem Pedra (« Homme de pierre ») est une sorte de voyage épique dans le quotidien de populations vivant dans des régions reculées du Brésil. Pour le photographe, il s’agit de montrer comment ces terres inhospitalières gardent intactes les traces des racines de la civilisation. Et de les révéler grâce à un travail particulier sur la lumière.

Rota: Raiz (« Racine brisée ») s’inscrit dans la continuité de Homem Pedra. Lancé sur la piste des vestiges des traditions culturelles des XIXe et XXe siècles, Pedro David questionne la mémoire de son propre pays, qui est le résultat de l’un des plus grands métissages culturels du monde. Son projet peut être perçu comme une fiction documentaire : une forme hybride dans l’univers de la photographie.

Séries réalisées en 2008-2009 / 2002 - 2012.